AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Myasthénie et méga-oesophage

Aller en bas 
AuteurMessage
Bouquet d'épices
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Age : 44
Localisation : Cornay 08
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Myasthénie et méga-oesophage   Jeu 8 Déc 2011 - 17:36

MYASTHÉNIE ou MYASTHÉNIE GRAVIS

Extrait du site http://ecoledesmaitres.net/genetiquecanine/



Définition, Comment se transmet-elle? Quelles sont les races touchées? Quelles sont les conséquences pour votre chien et pour vous? Comment diagnostiquer? Comment la traiter? Avis pour le Vétérinaire et Avis pour l’éleveur.


Qu'est-ce que la myasthénie ?


La transmission des influx nerveux vers les muscles se fait normalement par l'intermédiaire d'une substance corporelle, l'acétylcholine (Ach), qui remplit le rôle de neurotransmetteur. Dans les cas de myasthénie, les récepteurs d'ACh sur les muscles diminuent en nombre, il en résulte épuisement et faiblesse musculaire qui s'aggravent avec l'exercice et diminuent au repos.

Il existe 2 formes de myasthénie :


La forme congénitale Dans la forme congénitale (c'est à dire que le chien est né avec cette maladie) se caractérise par un déficit de récepteurs d'Ach dans les muscles. Les signes cliniques sont observables chez les jeunes


La forme acquise apparaît chez le chien adulte, et consiste en une destruction du système immunitaire des récepteurs. C'est pourquoi la myasthénie acquise est une maladie auto-immune.

Comment se transmet la myasthénie ?

Le mode héréditaire est autosomique récessif dans la MG congénitale, et inconnu pour ce qui concerne la MG acquise.

Quelles races sont atteintes par la myasthénie ?


Myasthénie congénitale : Jack Russell, épagneul springer, fox terrier.à poils souples.

Myasthénie acquise (ou auto-immune) : concerne la plupart du temps les races moyennes ou grandes, particulièrement le Berger Allemand, le golden retriever et le Labrador.

Pour ce qui concerne un grand nombre de dysfonctionnements et de races, les études permettant de déterminer le mode de transmission ou la fréquence n'ont pas encore été menées à leur terme ou n'ont pas abouti à des conclusions. Nous n'avons listé que les races parmi lesquelles chercheurs et praticiens vétérinaires sont arrivés à un consensus sur une occurrence significative.


Le tableau classique de cette maladie est une faiblesse musculaire à l'effort qui s'atténue au repos. Les signes cliniques de myasthénie congénitale sont généralement repérables sur les chiots entre 6 et 9 semaines, lorsqu'ils commencent à marcher. Ils peuvent ressentir le besoin de se reposer après avoir fait quelques pas. Lorsqu'ils sont fatigués leur tête peut retomber. Mastiquer et avaler peuvent s'avérer difficile et ils peuvent régurgiter et développer un méga-œsophage (dilatation de l'œsophage), c'est tout particulièrement le cas du fox terrier à poils souples.
L'âge moyen de développement de la myasthénie acquise se situe aux alentours de 5 ans. Les signes sont similaires - faiblesse musculaire aggravée lors de l'effort et améliorée au repos. La régurgitation et le méga-œsophage sont plus communs dans la myasthénie acquise et peuvent provoquer une pneumonie d'aspiration due à l'inhalation des particules de nourriture régurgitées.

La faiblesse peut être restreinte à un seul groupe de muscles, comme l'œsophage, ou elle peut être générale.

Comment diagnostiquer la myasthénie ?

Le diagnostic s'appuie sur les signes cliniques et les tests de diagnostic. Les tests appropriés sont les études de conduction des influx nerveux et l'injection d'un produit créant une accumulation d'acétylcholine dans les récepteurs. Une amélioration rapide et temporaire des forces de votre chien signifiera que le problème est sans doute lié à une myasthénie. Dans le cas de myasthénie acquise, un test sanguin spécifique peut être utilisé pour détecter les anticorps anti-récepteurs de l'acétylcholine.

Une radiographie des voies respiratoires est aussi recommandée, parce que le mega-œsophage est souvent associé à cette maladie.

A l'attention des vétérinaires : la myasthénie acquise doit être envisagée chez le chien adulte dans tous les cas de megaœsophage ou de faiblesse générale, mais aussi avec un tableau clinique plus classique. L'emploi d'une solution barytée nécessitera de grandes précautions en raison des risques de pneumonie d'inhalation du baryum.

Quelque soit le type de myasthénie, les tests à l'édrophonium (Tensilon) et à la prostigmine entraîneront en réponse une nette augmentation de la force musculaire. Les chiens présentent une amélioration dans les 30 secondes qui suivent l'injection intra-veineuse, et la faiblesse revient au bout de 5 minutes. Par ailleurs, la réponse aux stimulations nerveuses répétées se traduit par une réponse musculaire décrémentielle.

Myasthénie acquise : le diagnostic définitif se fait par démonstration par RIA (radioimmunoassay ou titrage par Immunoradioactivité) de la présence de serum anti-corps de récepteurs d'Ach (absent en cas de MG congéntiale). La réponse au traitement et/ou l'évidence d'une rémission spontanée peuvent être surveillés avec un titrage périodique des récepteurs de serum Ach.

Comment traiter la myasthénie ?

Le traitement de base des myasthénies est un médicament qui ralentit la disparition de l'acétylcholine dans les récepteurs musculaires (anticholinesterase), accordant ainsi plus de temps à la neurotransmisson pour lui permettre d'agir efficacement.
.
Votre vétérinaire vous aidera à ajuster les doses de ce médicament, en se basant sur la durée pendant laquelle la force musculaire augmente, et également à établir un planning quotidien de dosages, ce qui peut s'avérer utile, en fonction des activités de votre chien et/ou de son état de stress. Il vous expliquera également comment repérer un éventuel surdosage d'anticholinesterase, tels que salivation excessive ou anxiété.

Beaucoup de chiens se remettent totalement de la myasthénie acquise, en quelques semaines ou quelques mois, alors que pour d'autres, après une période d'efficacité le traitement perd tout à coup son efficacité.

La pneumonie d'aspiration générée par un méga-œsophage est la principale complication de cette maladie. Il est primordial de la reconnaître et de la traiter très rapidement, et si possible de l'éviter par des soins appropriés, par exemple en surélevant les récipients de nourriture et d'eau et en obligeant votre chien à rester debout pendant les 5 à 10 minutes qui suivent le repas.

MG congénitale: on utilise les même mollécules, mais elles s'avèrent malheureusement moins efficaces. L'état des chiots empire généralement malgré le traitement, jusqu'à une faiblesse généralisée, perte de masse musculaire et incapacité à marcher.

A l'attention des vétérinaires : la gestion médicale du traitement des MG nécessite une approche par tâtonnements. Les niveaux de dosage des molécules anticholinesterase à long terme (par exemple pyridostigmine bromide) sont établis en fonction de la gravité des signes cliniques, de la taille et de l'activité du chien, ils peuvent varier si nécessaire en fonction des moments. Une overdose peut provoquer des signes muscariniques (urination, défécation, salivation, bradycardie), nicotiniques (fasciculations musculaires, tremblements) ou comportementaux (anxiété, anorexie, hyperactivité).

Des doses immunosuppressives de corticoïdes peuvent être essayées dans les cas réfractaires de myasthénie acquise, mais seulement en l'absence de pneumonie d'aspiration.

Certaines molécules (parmi lesquelles les antibiotiques aminoglycosides, phénothiazines, et le methoxyflurane) sont susceptibles d'aggraver les dysfonctionnements de la transmission neuromusculaire et doivent, le cas échéant n'être utilisés qu'avec précaution chez les chiens suspectés d'être atteints de myasthénie .

Conseil aux éleveurs

Pour ce qui concerne la forme congénitale de la myasthénie, les chiens atteints, leurs parents (porteurs potentiels) ne doivent pas être inclus dans des programmes de reproduction.

Pour ce qui concerne la forme acquise, les chiens atteints ne doivent pas non plus se reproduire, bien que le mode héréditaire soit encore inconnu, et il est également prudent d'éviter la reproduction des parents et de la fratrie.

POUR PLUS D'INFORMATION CONCERNANT CETTE PATHOLOGIE, CONSULTEZ VOTRE VÉTÉRINAIRE

Sources

Shelton, G.D. 1992. Canine myasthénie gravis. In R.W. Kirk and J.D. Bonagura (eds.) Kirk's Current Veterinary Therapy XI Small Animal Practice. pp.1039-1042. W.B. Saunders Co., Toronto.

Braund, K.G. 1995. Peripheral nerve disorders. In S.J. Ettinger and E.C. Feldman (eds.) Textbook of Veterinary Internal Medicine, pp. 701-726. W.B. Saunders Co., Toronto.

This database is a joint initiative of the Sir James Dunn Animal Welfare Centre at the Atlantic Veterinary College, University of Prince Edward Island, and the Canadian Veterinary Medical Association. Dernière révision oct 2001
Dr ALICE CROOK.

Site original, en anglais : CIDD@upei.ca
Article traduit de l'anglais par Véronique Gaboriau pour le site, avec l'aimable permission de l'auteur du texte original le Dr Alice Crook, Bsc, DVM que nous remercions.

_________________
Bénédicte & la meute du Bouquet d'Epices.
www.sharpei-epices.fr


Dernière édition par Bouquet d'épices le Lun 12 Déc 2011 - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sharpei-epices.fr
Bouquet d'épices
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Age : 44
Localisation : Cornay 08
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Jeu 8 Déc 2011 - 17:52

Et une thèse véto : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=150

J'ouvre ce nouveau sujet, rencontrant pour la première fois le cas. Après des années de questions sans réponse, de défaut d'orientation par rapport à certains symptômes, etc... nous avons enfin mis le doigt sur le problème de V'vazabi, qui souffre d'un méga oesophage, découlant probablement d'une myasthénie. Nous n'avons pas fait les tests évoqués ci-dessous, mais tout ce recoupe : l'âge d'apparition du méga-oesophage, la fonte musculaire importante de V'vazabi, qui se tient de plus en plus mal et a une mauvaise démarche et allure générale, son manque d'entrain, se fatiguant vite.

Avant de soupçonner cette maladie, on s'est orienté sur l'arthrose (mais il en a aussi), sur des soucis de comportement ou troubles hormonaux de par ses réactions négatifs envers chiens et humains. Les problèmes gastriques sont arrivés par la suite, s'installant au fil des mois. Pas simple du tout de diagnostiquer cette pathologie, d'où mon partage. Ca pourra peut-être vous servir un jour, si vous voyez un chien décliner à petit feu, avec des analyses de sang parfaitement normales (biochimie et hémogramme).

Le véto qui a mis le doigt sur le problème ne préconise pas de traitement, je ne me prononcerai pas par rapport à ce qui est noté ci-dessus (et je n'ai pas encore avalé toute la thèse).

Donc en ce qui concerne mon Waza, je tente juste d'améliorer le quotidien, en fractionnant la ration alimentaire, en la réduisant en une bouillie liquide et en le faisant boire également qu'en petites quantités (ses régurgitations arrivent surtout après la prise de boisson, avalant beaucoup d'air), et en le faisant manger en hauteur. Il a aussi un traitement pour une gastrite sévère, les régurgitations ne ménageant pas non plus l'estomac.

Je sais surtout que tout cela est palliatif, et que je ne ferai pas de miracle. Je sais aussi que s'il n'y pas vraiment d'amélioration avec tout cela, où que son état se dégrade encore, il me faudra prendre la décision de le soulager... et je crains donc aussi que le temps qu'il nous reste à partager, soit compté...


_________________
Bénédicte & la meute du Bouquet d'Epices.
www.sharpei-epices.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sharpei-epices.fr
Bouquet d'épices
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Age : 44
Localisation : Cornay 08
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Jeu 8 Déc 2011 - 18:16

Voilà ce que donne un MO. Normalement après ingestion de la baryte, il reste un trait fin à la radio, représentant l'intérieur de l'oesophage.

Waza, une minute après l'ingestion :


et 10 minute après l'ingestion, où les traces de baryte délimitent bien la paroi de l'oesophage.


pale

_________________
Bénédicte & la meute du Bouquet d'Epices.
www.sharpei-epices.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sharpei-epices.fr
Lueurs Australes

avatar

Nombre de messages : 1870
Age : 35
Localisation : Moselle (57)
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Jeu 8 Déc 2011 - 19:02

le sujet bien que difficile est intéressant.
merci pour le partage au travers de Msieux Wazou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chiens-de-france.com/site_eleveur/index.php?ID_ELEVEU
Fleurs de Sable

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Jeu 8 Déc 2011 - 22:05

Je rejoins Sarah, difficile mais intérressant.

Je connaissais la myasthénie chez l'humain, mais pas chez le chien ...

Merci du partage !
Revenir en haut Aller en bas
Bouquet d'épices
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Age : 44
Localisation : Cornay 08
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Ven 9 Déc 2011 - 15:31

On prend doucement notre rythme de croisière, après quelques jours d'essai, voici quelques repas pris sans régurgitation, croquettes ramollies et moulinées, mélangées au a/d, le tout en bouillie assez liquide pour un transit plus facile et une digestion plus rapide, en 4 repas, surélevés limite trop haut pour qu'il lève bien la tête et tende donc le cou. Idem pour l'eau, je le fais boire en petites quantités et le laisse au calme 10 minutes après pour qu'il n'y ai pas de retour. Si pour le moment on y arrive comme ça, c'est déjà pas si mal, ce qui lui permet de prendre un peu plus de force. En espérant que la maladie n'évoluera pas trop vite en parallèle.

_________________
Bénédicte & la meute du Bouquet d'Epices.
www.sharpei-epices.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sharpei-epices.fr
Bouquet d'épices
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Age : 44
Localisation : Cornay 08
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Lun 12 Déc 2011 - 19:15

Pour comparaison, voici une radio barytée d'un oesophage normal, prise aussitôt l'ingestion de la baryte, on voit bien que tout est déjà dans l'estomac et qu'il ne reste qu'une ligne représentant l'oesphage :


_________________
Bénédicte & la meute du Bouquet d'Epices.
www.sharpei-epices.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sharpei-epices.fr
Lueurs Australes

avatar

Nombre de messages : 1870
Age : 35
Localisation : Moselle (57)
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Lun 12 Déc 2011 - 21:08

la différence est flagrante et impressionnante
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chiens-de-france.com/site_eleveur/index.php?ID_ELEVEU
parfumdesroses
Admin
avatar

Nombre de messages : 9091
Age : 57
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Lun 12 Déc 2011 - 21:44

C'est en voyant la radio "normale" qu'on prend conscience de l'ampleur du problème chez V'Waza......

_________________
Muriel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.parfumdesroses.com
Fleurs de Sable

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Lun 12 Déc 2011 - 23:33

Heu oui, en effet !
Revenir en haut Aller en bas
Bouquet d'épices
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Age : 44
Localisation : Cornay 08
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Lun 12 Déc 2011 - 23:41

Du reste, tu fais bien de mettre "normale" entre guillemets !

_________________
Bénédicte & la meute du Bouquet d'Epices.
www.sharpei-epices.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sharpei-epices.fr
modus vivendi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2666
Age : 34
Localisation : Périgord, le Pays Gore !!
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Mar 13 Déc 2011 - 0:49

Heu ... Moi y'en a pas tout comprendre ...

C'est mécanique comme problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Bouquet d'épices
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Age : 44
Localisation : Cornay 08
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Mar 13 Déc 2011 - 1:18

Pour faire un résumé ultra simplifié, c'est une dégénérescence neuro muscuaire qui provoque un relâchement des tissus. Le premier, et dans certains cas le seul, symptôme de la myasthénie est le méga oesophage. Dans d'autres cas (Waza) il y a fonte musculaire d'où découle une perte d'énergie, le processus est plus ou moins rapide selon les cas.

Le MO du fait de mauvaise déglutition et régurgitations fréquentes, peut engendrer des fausses routes, qui elles peuvent engendrer des pneumonies d'autant chez des chiens déjà forts affaiblis.

Là, on en est pas là, et il me faudra avoir le courage d'arrêter les dégâts bien avant qu'on en soit là... Donc chaque jour qui passe à présent est à prendre comme un cadeau.

_________________
Bénédicte & la meute du Bouquet d'Epices.
www.sharpei-epices.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sharpei-epices.fr
modus vivendi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2666
Age : 34
Localisation : Périgord, le Pays Gore !!
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Mar 13 Déc 2011 - 16:35

Merci Béné, je comprends mieux ...

profites alors de chaque instant avec ton Waza ... Je vous embrasse fort tous les 2.
Revenir en haut Aller en bas
Bouquet d'épices
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Age : 44
Localisation : Cornay 08
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   Mar 13 Déc 2011 - 19:26

Merci !!!!!!

_________________
Bénédicte & la meute du Bouquet d'Epices.
www.sharpei-epices.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sharpei-epices.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Myasthénie et méga-oesophage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Myasthénie et méga-oesophage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brebis qui s'étouffe ? Bave, tousse ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous ensemble pour le Shar-Peï :: Système Nerveux-
Sauter vers: